L’alambic

2018
point

L’alambic

2018

Dans le Maconnais, aux pieds des vignes,un ancien Alambic réhabilité en résidence secondaire, il y a 10 ans, nécessite d’être agrandi. Les espaces intérieurs étant petits, ils ne sont confortables qu’en période estivale, lorsque la maison s’ouvre largement sur le jardin et les vignes environnantes. Or, les propriétaires souhaitent pouvoir en profiter tout au long de l’année.

Un extension de plain pied, en ossature bois, est apposée dans le prolongement de la maison existante, contre le pignon nord. Elle se compose de deux volumes : le premier contient le salon. Il est triplement orienté et est très ouvert sur les terrasses extérieures, grâce à de larges baies coulissantes. Le second est une suite parentale qui clôt le projet au Nord. Elle aussi est largement ouverte sur le paysage. Un espace bureau/ bibliothèque fait la jonction entre les deux volumes. Ainsi implanté, le projet créé des espaces extérieurs aux ambiances diverses : une cour au Sud ensoleillée et abritée du vent, et un jardin verdoyant au Nord, ombragé et protégé des nuisances de la route. Le projet pouvant être perçu en hauteur, la toiture terrasse a été végétalisée.

Le projet se situe à quelques mètres d’une église classée. Il a été longuement travaillé en lien avec les architectes des bâtiments de France, ainsi que les élus locaux, qui se sont montrés curieux et ouverts à une architecture contemporaine.

Le secteur est marqué par une architecture vernaculaire en pierre dorée. L’usage du Corten en façade se présente alors comme une évidence. Son oxydation progressive dans le temps ainsi que ses belles couleurs cuivre s’accordent parfaitement avec les tonalités des paysages construits et végétaux environnants.

point
2018

Lieu : Bussières
Maîtrise d’ouvrage : Privée
Type de projet : Rénovation + Extension
Surface du projet : 70m²
Mission : mission complète
Projet livré